Tout d’abord, rappelons quels sont les bienfaits du magnésium (Mg) et les symptômes révélant un carence de cet oligo-élément.


Je vous parlerai ensuite du Chlorure de Magnésium…un petit secret heureusement de moins en moins bien gardé!



1 – Les bienfaits du magnésium



Le Mg joue un rôle essentiel dans nos processus biologiques:

* Le Foie: le Mg lutte contre l’accumulation des surcharges graisseuses.

* Le Système Nerveux : il l’apaise grâce à ses propriétés légèrement euphorisantes.

* Le Système Cardiaque : il intervient dans la transmission des influx électriques au niveau cellulaire.

* Il intervient dans le métabolisme du calcium, et lutte ainsi contre les surcharges calciques au niveau des articulations et des parois artérielles. Il est donc utile en cas de rhumatismes artritiques, athérosclérose, mycardites, lésions coronariennes.

* Il agit en tant qu’anti-inflammatoire au niveau des tissus.

* Il soutient le système immunitaire.

 

2- Les carences en magnésium

Le magnésium est naturellement disponible dans les végétaux (légumes, fruits, céréales) et le sel marin. Cependant, vous êtes de plus en plus nombreux à souffrir de troubles relevant d’une carence en magnésium.

Voyons donc ce qui les provoque et par quels symptômes elles se manifestent:


A – Les sources de carence

* Agriculture intensive pesticides, anti-fongiques, pollution des sols…

* Raffinage des végétaux et du sel marin : pain blanc, farine blanche, céréales de la grande distribution, huiles raffinées, sel blanc.

* Caféine, alcool

* Alimentation industrielle: plats préparés, conserves, fast-food

* Caféine, alcool, tabac

* Médicaments contre l’asthme et les maladies cardio-vasculaires

 

Tout d’abord, rappelons quels sont les bienfaits du magnésium (Mg) et les symptômes révélant un carence de cet oligo-élément.

B – Les carences en magnésium

Le magnésium est naturellement disponible dans les végétaux (légumes, fruits, céréales) et le sel marin. Cependant, vous êtes de plus en plus nombreux à souffrir de troubles relevant d’une carence en magnésium.

Voyons donc ce qui les provoque et par quels symptômes elles se manifestent:


* Diurétiques

* Hyperglycémie des diabétiques (fuite du Mg dans les urines)

* Stress: le système nerveux puise dans les apports en magnésium pour répondre à son hyper-activité

 

  C – Les symptômes d’une carence en magnésium

* Irritabilité, hyperémotivité, vertiges, migraines, troubles du sommeil, spasmes, crampes, fourmillements

* Problèmes digestifs : crampes d’estomac, digestion lente, ballonnements douloureux, éructations fréquentes,  constipation

* Affaiblissement du système immunitaire : moindre résistance aux infections de toute sorte

* Anxiété, phobie, dépression

* Réactions allergiques

* Fatigue musculaire, fatigue chronique, “coups de pompe” réguliers


3 – Le Chlorure de Magnésium

Il existe deux façons de combler une carence en Mg :

* La technique lente consistant à consommer des végétaux complets et bio et du sel marin non raffiné.
Cela est valable si vous êtes très peu carencé, c’est à dire si vous n’est pas stressé, ne consommez pas d’alcool et que votre alimentation est déjà saine, majoritairement biologique et variée.

* La technique rapide et peu couteuse qui est de se supplémenter en Chlorure de Magnésium, lui aussi tout à fait naturel.
Il existe sous plusieurs formes, toutes efficaces.
Avant de faire votre choix, sachez que ces sels magnésiens ont un goût assez spécial…!

– En sachet de 20g  : à dissoudre dans 1L d’eau et à boire en 24h.
: se conserve au réfrigérateur une fois dissout.
: en pharmacie.

 

– Delbiase : en comprimés (de taille moyenne et facilement sécables).
: 1 à 2 comp. / jour (1 matin et soir) à avaler avec un grand verre d’eau (pour sa dissolution complète)
: adjonction de bromure de Mg qui renforce son efficacité
: en pharmacie

– Nigari : algue japonnaise qui renferme 87% de chlorure de Mg
: 3 c. à soupe dans 1L d’eau à boire en 24h
: à conserver au réfrigérateur
: en magasin bio

 * Posologie : 

Le Chlorure de Magnésium convient aux adultes et aux enfants de plus de 5 ans.

– En prévention: 1 à 2 verres / jour   ou   1 à 2 comprimés / jour

– Infection déclarée ou carence avérée : 1L / jour   ou   3 à 4 comprimés par jour : à suivre pendant une semaine, puis dose préventive pendant 3 semaines.

– Aucune contre-indication avec l’utilisation parallèle de l’allopathie, l’homéopathie ou autre thérapie naturelle.

 

Si vous souhaitez un complément d’informations, n’hésitez pas à en discuter avec votre Naturopathe.