* L’Eau de mer à la loupe ...

* L’eau de mer est naturellement riche en minéraux et en oligo-éléments.

* Or, Quinton, biologiste et physiologiste français du début du siècle dernier, a étudié ce que ces richesses marines pouvaient apporter à notre organisme.

* Il déduisait de ses recherches que la constitution minérale de l’eau de mer était très proche de celle de nos liquides physiologiques. La seule différence réside dans la concentration des sels totaux, notre sang en comporte 9 mg/l contre 33 mg/l dans l’eau de mer.

* Quinton a donc créé un système de micro-filtration à froid de cette eau, de manière à ce qu’elle conserve ses propriétés minérales mais qu’elle soit surtout assimilable par notre organisme.

* Le résultat obtenu est une eau de mer isotonique, “le plasma Quinton”, dont la concentration minérale est identique à celle de notre plasma sanguin.

* Ses bienfaits :

* Le plasma marin Quinton est largement plébiscité aux États-Unis, en Amérique Latine et en Europe.

* En France, lors d’un colloque au Ministère de la recherche en 2004, le corps médical et scientifique ont dressé un bilan des études menées sur l’utilisation de ce produit. Il en a résulté que :

– Son pouvoir anti-oxydant est indiscutable

– Il est un excellent soutient et stimulateur du système immunitaire

– son efficacité est scientifiquement prouvé

– Il est notamment remarquable pour les problèmes de peau, en période prénatale, et en dentisterie.

 

Exemples:

* Problèmes de peau :

– il nourrit et résorbe les lésions cutanées faisant suite à l’eczéma ou au psoriasis.

* Dentisterie :

– les injections de plasma Quinton dans la mâchoire régénèrent les tissus osseux               
– elles reminéralisent les dents et nettoient les canaux

– en pansement sur une carie, le plasma Quinton stoppe (ne répare pas!) la détérioration de l’émail, de la dentine et des tissus durs. Mieux vaut, tout de même, ne pas tarder à consulter!

* Immunité :  (étude in vitro dirigée par l’OMS)


– sous forme d’injection, le plasma marin stimule la reconstitution d’une masse sanguine saine, ce qui est excellent en cas d’anémie et d’immuno-dépression
– l’activité des globules blancs (leucocytes) reste stable.

Attention: un naturopathe n’est pas habilité à pratiquer les injections.

* Composition des minéraux majoritaires dans le plasma marin (ordre décroissant)
– Sodium, Magnésium, Souffre, Potassium, Calcium, Brome,
– Bore, Fluor, Phosphore,Lithium,Zinc, Iode,
– Manganèse, Or, Fer, Argent, Cobalt, Etain.

– L’or et l’Argent sont présents à hauteur de quelques micro-grammes par litre. Ils jouent pourtant un rôle essentiel dans le système immunitaire  et la réponse allergique : anti-infectieux et anti-inflammatoire.

* L’équilibre obtenu des proportions minérales fait que ce Super Aliment est entièrement assimilable par nos cellules, et chose essentielle, il stimule l’assimilation des vitamines. En effet, sans la présence de minéraux en quantité suffisante, les vitamines sont inefficaces.

* Or la vie moderne nous apporte malheureusement son lot de facteurs déminéralisant : stress, mauvaise hygiène alimentaire, déséquilibre acido-basique, alcool, tabac, sodas, sur-médication chimique, pollution des cultures et de l’air. Or un organisme déminéralisé ne peut subvenir aux besoins organiques et fait ainsi le lit aux infections, dysmétabolismes et pathologies. Il est donc essentiel, surtout de nos jours, de nourrir suffisamment notre organisme en minéraux naturels.

 

* Où se procurer le plasma marin?


– En pharmacie, parapharmacie et certains magasins de produits naturels.
– Les prix varient selon les laboratoires  et les distributeurs (compter environ une quinzaine d’euros pour une boîte de 30 ampoules.)


* Posologie:

– 1 ampoule, matin et soir, en dehors des repas.
– En cas de pathologie, on pourra ajouter une 3ème ampoule le midi.
– Stopper la cure pendant une semaine.
– Reprendre la cure pendant 21 jours selon la même posologie.


*   Contre-indications :

Il existe deux formes de plasma marin sur le marché:
– Isotonique : réduite en sel
– Hypertonique : teneur normale en sel

 

*La solution hypertonique est interdite en cas de:


– Hypertension
– Régime sans sel
– Insuffisance rénale
– Insuffisance cardiaque
– Grossesse / allaitement